Assurances habitations : les tarifs des assureurs pour 2015 dévoilés au grand public

0

Les tarifs des assureurs devraient grimper pour l’année 2015. Voilà le grand événement en ce qui concerne les contrats d’assurances habitations. La plupart des assureurs se rangent sur cette même tendance pour 2015.En effet, ils ont rendu publics leurs tarifs pour l’année prochaine. Pourquoi une telle hausse d’ici 2015 de la part des assureurs ? Qu’est ce qui pourrait expliquer cette tendance pour 2015 ? Éclaircissements sur ce sujet.

banqueassur96

Les intempéries et les catastrophes naturelles durant l’année 2014 se répercutent sur les tarifs

Effectivement, l’année 2014 a connue une vague d’intempéries ou aléas climatiques qui ont causés aussi bien des dégâts matériels et humains que des dégâts dans le domaine de l’assurance habitation. Les dépenses liées aux intempéries et las catastrophes naturelles ont grimpé jusqu’à atteindre des sommets. Ces aléas naturels ont pour conséquence une augmentation des dépenses des assurés. Ils ont coutés 1,6 milliards d’euros aux compagnies d’assurance soit 100 millions d’euros de plus que ce qu’ils ont coutés l’année précédente c’est-à-dire  en 2013.Donc le nombre de sinistré et les couts dus aux aléas climatiques ont grimpés.

Quelles compagnies d’assurances vont procéder à des augmentations de tarifs ?

Bien que la tendance soit à l’augmentation des tarifs chez les établissements d’assurances, cette augmentation devrait varier d’une compagnie à une autre. La Maif, par exemple annonce une augmentation d’environ 4% contre une augmentation de 2,4% pour Macif et à peu près de la même proportion que l’augmentation annoncée par Axa, pour l’année 2015.

La plupart des compagnies verront à la hausse leurs tarifs sur le contrat d’habitation, mais certaines ne pratiqueront pas cette augmentation. En effet, la Matmut ne pratiquera aucun changement de tarif pour l’année qui vient. Mieux, elle assure même cette stabilité dans les tarifs pour les personnes qui voudraient y adhérer, c’est-à-dire pour les futurs adhérents. D’une pierre deux coups, ils s’assurent une grande compétitivité face aux autres compagnies et veulent attirer plus de clientèle.

L’année 2015 risque d’être une année difficile pour les futurs éventuels sinistrés en cas de vague d’intempéries ou d’aléas climatiques.

Articles Connexes

  • Résiliation assurance : que change la loi Hamon ? Depuis le 1er janvier 2015, il est plus facile de résilier son contrat d’assurance pour changer d’assureur. En effet, la loi sur la consommation dite « loi Hamon » prévoit un assouplissement des règles qui régissent la procédure de résiliation d’un contrat d’assurance. L’assuré peut […]
  • Assurances et responsabilités civiles en cas de sinistres ou d’accidents dans les habitations : prudence de mise ? Les assureurs font la sourde oreille pour certains sinistres et refusent d’assurer le particulier  pour certains cas . Vous avez peur qu’en cas de sinistres les assurances refusent de prendre en charge les dommages subis dans votre habitation ? Vous hésitez à souscrire une assurance […]
  • Les intoxications au monoxyde de carbone : un risque bien présent Le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle en France avec en moyenne une centaine de décès chaque année. Entre le 1er septembre 2013 et le 31 mars 2014, 1028 épisodes d’intoxication domestique au monoxyde de carbone survenus par accident et impliquant […]
  • Latest Assurance Logement News ASSURANCE HABITATION : LES CONSEILS, LES DÉMARCHES À ... Il est vivement recommandé pour un locataire de disposer une assurance habitation, autrement la signature du bail n'est pas possible. En effet, même avec une garantie minimale, une assurance servira entre autres à payer […]
  • Assurances habitations : Se réassurer après un sinistre, mission impossible  Les compagnies d’assurance, résilient souvent les contrats habitations pour les gens ayant subi les méfaits de sinistres (inondations, cambriolages…). Les victimes, se trouvent souvent en situation de difficultés pour trouver un autre contrat. Dénicher un nouveau contrat devient alors […]