Assurances habitations : Se réassurer après un sinistre, mission impossible 

0

Les compagnies d’assurance, résilient souvent les contrats habitations pour les gens ayant subi les méfaits de sinistres (inondations, cambriolages…). Les victimes, se trouvent souvent en situation de difficultés pour trouver un autre contrat. Dénicher un nouveau contrat devient alors une mission quasi-impossible pour les sinistrés.

credit_54 (1)

Sinistres et accidents : la galère des assurés ?

Des sinistres comme une inondation, par exemple ou un cambriolage, se sont passés chez vous. Vous les déclarez pour bénéficier de l’assurance, votre compagnie d’assurance  ne se fait pas prier pour résilier à l’échéance, votre contrat. C’est le scénario fréquent qui concerne, bien souvent, les victimes de sinistres qui se retrouvent sans assurances immobilières.

Résiliation illégale ? Et bien non, c’est tout à fait légal, les assureurs ont le droit de résilier un contrat à l’échéance, si, bien entendu, un préavis d’un délai de  mois est respecté. 60 millions d’assurés, en France,  sont concernés par ce genre de résiliation faite par les compagnies d’assurances, à l’échéance, en cas de sinistres déclarés.

Triste constat, des compagnies mutualistes résilient, à l’échéance plus rapidement que les compagnies d’assurances. Cet empressement à  résilier à tout bout de champ s’explique par le fait que les compagnies d’assurances doivent souvent faire appel à des spécialistes ou à des experts pour estimer, ou vérifier l’ampleur des dégâts. L’appel aux services d’un tel expert génère de lourdes pertes pour ces derniers, missionner un spécialiste ayant un cout non négligeable.

Les compagnies d’assurances ferment leurs portes aux victimes de sinistres fréquents

Si vous vous êtes fait résilier votre contrat par la compagnie d’assurance, il vous faut la remplacer, ce qui n’est pas chose facile. Si vous déclarez des sinistres précédents aux nouveaux assureurs, ils vous claqueront la porte au nez, car la prime sera plus élevée, ce qui n’est pas bon pour l’assureur. Si les assureurs refusent de proposer un nouveau contrat, le risque à courir est de ne pas avoir d’assurance habitation du tout.

Si vous n’êtes pas satisfait de votre contrat au préalable, vous avez toujours le droit de recourir à une résiliation, ceci, afin de pallier au risque de mauvaises surprises.

Articles Connexes